entrepreneuriat 

Comment rendre votre nouvelle entreprise visible sur Internet ?

Yann Boutaric
Ecrit par Yann Boutaric

Pourquoi toutes les grandes enseignes rêvent-elles d’une boutique sur les Champs-Elysées ? Pourquoi ont-elles investi l’avenue à tel point que ce sont aujourd’hui 110 commerces, hôtels, restaurants, cinémas et lieux de loisirs dont les vitrines se succèdent au pied des immeubles ?

La réponse coule de source, évidemment : elles y sont visibles : on passe devant, on s’arrête, on ne peut pas les rater. Et puis c’est l’avenue la plus célèbre du monde.

C’est ainsi que le quartier génère un milliard d’euros de chiffre d’affaires à l’année selon le comité des Champs-Elysées, grâce aux 300 000 visiteurs par jour qui y flânent.

Malheureusement, si vous venez de créer votre entreprise, j’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer : vos bureaux ou votre enseigne sur les Champs, ce n’est pas pour tout de suite.

En revanche, vous pouvez vous rendre dès le départ très visible sur Internet. Et à l’ère du Web 3.0, c’est plus qu’une opportunité : c’est une obligation.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Existez sur Internet

Toute création d’entreprise devrait s’accompagner de la création d’une identité numérique. Et en premier lieu, bien sûr, d’un site professionnel.C’est le site Internet d’entreprise classique qui va vous permettre de présenter votre société, vos produits ou vos services.

Selon vos besoins et votre budget, vous pouvez :

  • faire appel à une agence Web qui prendra en charge tout le projet en suivant vos recommandations. Elle procèdera également à l’achat du nom de domaine, si besoin. C’est la solution la plus appropriée si vous avez un budget conséquent ;
  • solliciter un développeur indépendant qui fera la même chose que l’agence Web mais avec une plus grande flexibilité et bien souvent des tarifs moins élevés. Il faudra cependant veiller à bien sélectionner ce prestataire pour éviter des déconvenues ;
  • créer votre site Internet vous-même grâce aux outils CMS qui se multiplient sur le marché. Grâce à WordPress par exemple, vous pourrez construire votre propre vitrine sur le Web sans trop de difficultés. De même, le logiciel Joomla ! est réputé facile d’utilisation. Si vous avez un peu de temps à y consacrer et un budget limité, c’est la solution la plus intéressante ; je vous la recommande ;
  • créer un blog si vous avez la volonté d’y poster régulièrement du contenu, afin de le rendre vivant. Des plateformes comme Blogger, plus classique, ou Tumblr, plus originale, peuvent s’avérer des alternatives très pratiques.

Lorsque vous démarrez votre business, cette première vitrine est indispensable. Et votre stratégie digitale peut tout à fait se résumer à ce site.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Soignez votre référencement

Google, c’est un peu les Champs-Elysées d’Internet : tout le monde y passe, tout le monde y cherche quelque chose, et si vous n’êtes pas caché dans des rues adjacentes, tout le monde vous remarque.

Désormais, rares sont les internautes qui tapent directement le nom du site dans la barre d’adresse. Le moteur de recherche américain est devenu le premier générateur de trafic.

La stratégie digitale doit donc s’accompagner d’une définition de mots-clés qui permettent de faire apparaître les sites de la marque dans les premiers résultats de recherche.

Pour cela, deux solutions s’offrent à vous, qui peuvent — et dans le meilleur des cas, doivent — se compléter :

  • optimisez votre référencement naturel (SEO, Search Engine Optimization) en sélectionnant les mots les plus pertinents pour définir votre activité. Ces mots-clés devront apparaître le plus possible dans le contenu de votre site afin que Google identifie quels mots reviennent le plus souvent. L’idéal est de choisir des mots qui, en plus de définir parfaitement votre entreprise, sont les plus populaires auprès des internautes. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil de planification Google AdWords qui les répertorie ;
  • utilisez le référencement payant (SEM, Search Engine Marketing) pour augmenter vos chances d’apparaître sur la première page de résultats Google, la plus importante. Les résultats relatifs au référencement payant sont les deux premiers de la page, ceux qui sont précédés de la mention « annonce ». La mécanique est la même que pour le référencement naturel : vous devez sélectionner les mots-clés les plus pertinents pour augmenter vos chances de succès.

Positionner son entreprise dans la première page de résultats, c’est le Saint-Graal pour toutes les marques. Et cela commence par le nom de votre société : il ne doit pas être trop compliqué, mais pas trop simple non plus. Préférez également un nom français pour éviter d’entrer en concurrence avec le monde entier.

D’autre part, n’oubliez pas que plus vous publiez du contenu sur votre site ou sur votre blog, plus vous aurez de chances de séduire l’algorithme de Google. N’hésitez pas à marteler de mots-clés vos publications éditoriales et assurez-vous que votre arborescence est suffisamment claire pour que les robots y trouvent leur chemin, grâce notamment à un nombre limité de sous-rubriques.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Construisez un « écosystème de contenus »

Mais si vous voulez exploiter toute la puissance d’Internet, vous devez construire un véritable « écosystème de contenus », selon l’expression utilisée par Stephen Strong, le directeur interactif d’Alberto Culver.

Ainsi, en plus du site Internet classique, pouvez-vous vous doter votre « arsenal digital » de nombreux outils :

  • une page Facebook ;
  • un compte Twitter ;
  • un Profil Linkedin/Viadeo d’entreprise ;
  • un blog davantage orienté « éditorial » avec du contenu actualisé et suivi ;
  • un compte Youtube ou Dailymotion si vous avez des vidéos à partager ;
  • un compte FlickR ou Instagram si vous pensez que publier des photos pourrait mettre en valeur votre activité.

Tous ces outils ne sont pas obligatoires et ne correspondent pas à tous les types d’entreprise et à tous les secteurs. Il faut savoir les choisir avec précaution, en évaluant la plus-value que chacun d’entre eux pourrait apporter à l’identité numérique de votre marque.

Une fois sélectionnés, ces outils doivent former cet écosystème de contenus, c’est-à-dire que tous ces espaces digitaux se répondent les uns aux autres afin de créer une valeur commune tout en augmentant l’influence de chacun d’entre eux. Ces éléments sont à faire fonctionner en synergie et la prise de parole doit être homogène. Ainsi, les liens vers les autres outils de l’écosystème doivent apparaître sur chacun des espaces.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Utilisez votre réseau, c’est votre meilleur allié

A l’ère de l’Internet social, les internautes attachent plus d’importance aux avis et aux publications de leurs amis et de leurs relations qu’aux médias traditionnels. Si l’un de vos amis partage le lien vers votre site Internet sur son profil Facebook, ou s’il envoie un mail à son carnet d’adresses en recommandant votre blog, l’impact sera bien plus fort auprès des destinataires.

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à solliciter son réseau. Nous avons tous un réseau : celui de son club de sport, de son ancienne école, de son ancienne entreprise, des parents d’élèves de l’école des enfants…

Contactez ces personnes une par une en leur demandant gentiment de parler de votre entreprise avec les outils dont ils disposent sur Internet.

Vous ne soupçonnez pas la puissance de la « viralité » sur Internet. Les messages et contenus peuvent se diffuser à une vitesse incroyable et dans des proportions gigantesques, dans un effet boule-de-neige que l’on appelle communément le « buzz ».

Le bouche à oreille est encore plus efficace sur Internet que dans la réalité.

Alors faites participer vos relations !

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait E-commerce : à la fois votre vitrine et votre magasin

Vous souhaitez vous lancer dans l’e-commerce ? Au même titre que la visibilité de votre site, son ergonomie revêtira une importance cruciale.

Dans ce cas-là, l’appel à une agence Web ou à un développeur indépendant très compétent est recommandé, car de la qualité de votre espace dépendra le succès de votre activité.

Comme dans un magasin physique, le client se perdra si c’est un labyrinthe.

A chaque type d’entreprise et à chaque secteur d’activité sa stratégie digitale, mais une chose est sûre :

Il faut contrôler sa visibilité sur Internet sans quoi Internet s’en chargera pour vous. Et cela pourrait vous jouer des tours !

Surveillez vos mails, nos spécialistes travaillent actuellement sur un dossier spécial pour vous aider donner les éléments clé pour démarrer rapidement et faire les bon choix qui s’imposent dès le début ! On vous en reparle très vite d’ici là : restez à l’écoute…

 

A propos de l'auteur

Yann Boutaric

Yann Boutaric

Laissez un commentaire