Cryptomonnaies

Investissez sur les cryptos solides et évitez les escroqueries

cryptos arnaques
James Altucher
Ecrit par James Altucher

L’année dernière, le développement des crypto-monnaies a été pour le moins phénoménal.

D’énormes volumes d’argent ont été créés dans un laps de temps jamais constaté auparavant.

Alors que certains aspects technologiques et novateurs sont légitimes, des centaines de monnaies numériques ont été créées virtuellement du jour au lendemain.

Comme je l’ai déjà dit, il ne fait aucun doute que 98% de ces monnaies sont des arnaques. Mais malgré mes mises en garde, bon nombre de personnes pensent encore qu’il y a de la place pour des centaines de crypto-monnaies.

Rien n’est moins vrai. Le monde dispose déjà de centaines de monnaies fiduciaires, et c’est bien compliqué.

Avez-vous déjà essayé de régler vos achats dans un pays étranger avec une carte de crédit ? En fonction du commerçant, on peut vous donner le choix de régler en dollars ou en monnaie locale.

Mais bien souvent, on ne vous dit pas qu’une commission vous est facturée en contrepartie de ce paiement en dollars bien pratique. Et pourtant, cela représente un secteur majeur. Les gens apprécient tellement de payer dans leur monnaie locale qu’ils feraient n’importe quoi pour éviter d’utiliser une monnaie étrangère.

Je suis un grand partisan du respect des frontières, en matière de devises. Dans un futur pas si lointain, peut-être utiliserons-nous une seule monnaie pour les transactions personnelles, une autre pour stocker des fichiers, et une troisième pour les transactions internationales.

Certains ont poussé cet extrême jusqu’à suggérer que n’importe quel cas d’utilisation aurait sa propre monnaie. Je ne crois pas que nous vivrons dans un monde où nous utiliserons une crypto-monnaie pour le cinéma, une autre pour l’épicerie et encore une autre pour les soins dentaires.

Et pourtant, il existe des crypto-monnaies pour tous ces cas d’utilisation !

 L’ascension sera rude pour les nouvelles crypto-monnaies

Disons que quelqu’un m’aborde et me propose d’acheter l’un de mes produits. Il propose de le régler soit en Bitcoin, soit dans une pièce encore non établie : appelons-la « Nulle-Coin ». Supposons que le taux de change du Nulle-coin soit le suivant : 1 million de Nulle-Coins pour 1 Bitcoin.

Si j’avais le choix entre accepter le Bitcoin et accepter le Nulle-Coin, je choisirais le Bitcoin. Les raisons sont logiques.

Le Bitcoin étant accepté dans plus d’endroits et existant depuis plus longtemps, sa valeur sera probablement mieux préservée que celle du Nulle-Coin.

Ne sachant rien de ce Nulle-coin, si j’acceptais un paiement en Nulle-Coin, je le convertirais probablement en Bitcoin, de toute façon.

Si je voulais vraiment du Nulle-Coin, j’achèterais du Nulle-Coin.

Comme je suis un opportuniste, si quelqu’un m’offrait du Nulle-Coin, pour que je l’accepte, il faudrait m’offrir davantage de Nulle-Coin que de Bitcoin.

En gros, il faudrait, soit me verser directement un Bitcoin, soit l’équivalent d’1,1 Bitcoin en Nulle-Coin (ce 0,1 Bitcoin supplémentaire correspondrait aux frais que je prendrais pour me donner la peine de reconvertir les Nulle-Coin en Bitcoin).

Pour toutes les monnaies de petite envergure, cela va poser un problème majeur.

Pour produire une monnaie qui ait de la valeur, il faut en créer une que les gens souhaitent conserver.

Et les gens ne veulent bien conserver quelque chose que si beaucoup d’autres personnes l’acceptent déjà, ou si la crypto-monnaie en question a une histoire fascinante : une technologie révolutionnaire ou une solide équipe dirigeante.

Mais voici la partie épineuse…

Il ne suffit pas que quelques personnes pensent qu’une nouvelle crypto-monnaie représente une avancée révolutionnaire.

Elle n’a de valeur que si d’autres personnes pensent également qu’elle représente cette avancée.

Tout repose sur la conviction. Il faut que je sois convaincu que les autres identifieront la valeur sous-jacente d’une nouvelle crypto-monnaie. Il faut qu’ils croient tellement à son histoire qu’ils n’essaieront pas de s’en débarrasser à la première occasion.

Pour ceux qui investissent dans de nouvelles crypto-monnaies peu solides, cela s’apparente à un jeu de chaises musicales où l’enjeu est très élevé.

Les marchés, à la base, s’apparentent à un jeu à somme nulle. À tout gagnant correspond un perdant.

C’est très bien si les marchés sont en hausse.

Mais lorsque l’enthousiasme du marché s’estompe, le jeu de chaises musicales habituel reprend, et il y a de moins en moins de chaises autour desquelles tourner. À la fin de la partie, une seule chaise demeure.

Si une monnaie dans laquelle je croyais auparavant semble perdre l’estime des autres, alors tout le monde ne va pas tarder à s’en débarrasser.

Le marché peut toujours baisser

Tant que l’on verra des monnaies telles que le Porncoin ou le Dentacoin continuer à afficher une capitalisation de dizaines, voire de centaines de millions, le marché pourra encore baisser. Et à mesure que les investisseurs paniqués continueront de vendre, ils auront de plus en plus tendance à accepter de moins en moins de Bitcoins ou d’Ethereum en contrepartie des monnaies qu’ils ont amassées lorsqu’elles avaient de la valeur.

Pire encore, je pense que ce type d’inquiétude peut faire baisser ponctuellement des crypto-monnaies majeures telles celles que je détaille dans Altucher Crypto Trader.

Toutefois, je continue d’affirmer que les crypto-monnaies que je sélectionne sont plus résistantes que la grande majorité des autres. Leur longévité, leur réputation et la qualité de leurs équipes contribuent à les protéger plus que d’autres.

Leur aptitude à produire des technologies révolutionnaires semble plus que crédible. Ne vous contentez pas de me croire sur parole : demandez à n’importe qui, parmi les millions de personnes qui ont déjà investi sur ces crypto-monnaies.

Mais les marchés peuvent être irrationnels et simplifier démesurément des idées nuancées.

Je ne suis pas inquiet. Avec le temps, la qualité et l’importance de ces technologies parleront d’elles-mêmes. C’est surtout le moment idéal pour se positionner sur mes valeurs.

Pour lire la suite de cet article et prendre connaissance de ma recommandation du mois, cliquez ici…

A propos de l'auteur

James Altucher

James Altucher

Laissez un commentaire