Sa philosophie

Yann Boutaric explique : « Je me souviens très bien de ma première rencontre avec James. D’emblée, c’est sa sincérité qui m’avait cueilli. Il parlait de ses échecs et de ses succès avec la même franchise – sans pudeurs superflues. Il allait droit au but.

Je m’étais déjà renseigné sur lui. Je le savais atypique, hors des sentiers battus. J’avais compris que sa vie était un roman, jonchée de rêves exaucés et de désillusions. On m’avait prévenu qu’il avait décidé de ne faire désormais que ce qu’il aimait : écrire, partager ses réflexions, témoigner de son expérience.

Je m’étais dit : il faut qu’il travaille avec nous.

Et je n’ai pas été déçu. Aujourd’hui, nombreux sont les personnages aux biographies plus ou moins exactes qui assurent détenir le secret de la réussite, promettent monts et merveilles et affirment sans sourciller n’avoir jamais failli. Au milieu de toute cette hypocrisie, James Altucher dénote.

Lui ne tire pas le voile sur ses erreurs passées. Bien au contraire.

Au sortir de l’adolescence, mon père me répétait souvent : « Ne fais pas les mêmes erreurs que moi ». J’écoutais attentivement.

James a connu des succès colossaux, a échoué, puis réussi définitivement. Préférez-vous apprendre de vos propres échecs ou de ceux des autres ? Vaste question. Après tout, dans les affaires comme dans la vie, c’est le chemin qui est enrichissant, qui règle la mire.

En revanche, une chose est sûre : le parcours de James est si riche que vous auriez tort de ne pas vous en inspirer.

Et vous apprendrez vite à connaître cet homme d’expériences, qui a réussi à conserver un petit grain de folie dans sa grande sagesse – une définition qui s’applique bien souvent aux personnes d’exception.

James ne fut pas difficile à convaincre, il a eu tout de suite confiance en nous. Et il a accepté notre proposition avec un enthousiasme contagieux.

Plusieurs fois par semaine, vous retrouverez donc ses analyses, ses conseils et ses recommandations. Alors bienvenue dans Investissement Personnels et bonne lecture ! »


Choisissez-vous

« Choisissez-vous », cela signifie…  ce que vous voulez.

Pour moi, c’était me libérer du travail en entreprise, ne plus avoir affaire à des responsables qui me détestaient… pouvoir me séparer de maisons qui m’obligeaient à rester au même endroit, et de possessions qui m’enfermaient dans une cage.

C’est me créer un filet de sécurité, face à un avenir incertain. Et cela signifie, pour moi, m’améliorer de 1% tous les jours dans chaque domaine de mon existence.

Pour vous, il s’agit peut-être de trouver du temps, ou de créer des ressources, tout en vivant votre passion. Ou peut-être de vous faire un nom dans un métier que vous appréciez, de gagner plus d’argent. De vous libérer. Ou bien de ne plus vous contenter d’avoir une seule source de revenus qui ne vous satisfait pas. Ou peut-être que cela signifie simplement être plus en forme : mentalement, physiquement et spirituellement.

En fin de compte, il s’agit d’approfondir et d’explorer ce que signifie « être humain », pour arriver à vous épanouir dans un monde de plus en plus complexe.

C’est ce qui nous donne tant de fil à retordre :  cet espace situé sous les factures, les relations sociales, les maladies. C’est avec tout ça que les gens se débattent. C’est ce qui se cache sous la paperasse, les relations avec les autres, les maladies, qui doit guider notre quête de bien-être.

Vous devez ouvrir votre propre cage.

Et vous offrir la liberté « de vous choisir ».

Chaque semaine dans Investissements Personnels, je vous expliquerai comment j’y suis parvenu.

Vous pouvez également me retrouver dans ma lettre confidentielle, Les Dossiers d’Altucher, en cliquant ici.

Inscrivez-vous gratuitement à Investissements Personnels