Santé

La plus grande vérité sur le corps humain que j’aie jamais apprise…

Ecrit par Mark Ford

Le précepte le plus important que j’aie jamais appris pour rester en bonne santé, je l’ai découvert sur le tard.

Ce n’est ni une formule, ni un traitement. Ce n’est même pas un conseil au sens strict du terme. La leçon la plus importante que j’aie jamais apprise m’est venue après des années et des années de recherches sur le corps humain et son fonctionnement.

Elle m’est venue après avoir consulté certains des meilleurs médecins en activité, comme le Dr Robert Atkins, et plus récemment le Dr Al Sears.

Je me suis rendu compte d’une chose à la fois étonnante et évidente. Mon regard sur la santé et la médecine s’en est trouvé totalement bouleversé.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Quelle a été cette grande révélation ?

Le corps humain est conçu pour se renouveler et se perfectionner. Il le fait chaque seconde de chaque jour, pendant toute notre vie. Si nous ne lui infligeons pas trop de dommages, si nous le laissons faire ce qu’il souhaite, nous pouvons garder la santé.

Mon avis initial sur la question, qui me venait de nombreux articles de journaux et émissions de télévision, était que notre corps est parfait au départ, mais qu’avec le temps, il finit par tomber en panne, puis par tomber en miettes.

Je pensais que notre corps était comme une machine — comme une voiture, à envoyer régulièrement à la maintenance. Les médecins étaient les mécaniciens qui pouvaient nous maintenir en état de marche et réparer les pièces endommagées.

Je sais maintenant que cette métaphore mécanique est une fausse piste. J’ai fini par comprendre que les médecins ne jouaient qu’un très petit rôle dans la guérison. Plus de 90% du processus est en fait effectué naturellement par notre propre corps — avec ou sans l’intervention de médecins et des traitements qu’ils prescrivent.

Si vous avez un bleu au coude ou une coupure au doigt, que se passe-t-il ? Quelques jours après, le bleu ou la coupure sont guéris. Inutile de prendre une pilule pour aller mieux. Votre corps prend soin de lui-même. La peau endommagée est remplacée par de la nouvelle peau ; une nouvelle peau saine… parfaite.

La même chose est vraie lorsqu’on se brise un os. Une fois remis en position, l’os se répare tout seul. Réparé, l’os neuf est plus fort que celui qu’il a remplacé.

Comme je l’ai dit, le corps souhaite se renouveler — et le fera à condition qu’on lui en donne les moyens.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Un renouvellement perpétuel

Votre corps ne cesse jamais de chercher à se guérir et à se renouveler.

Des personnes de 80 ans et plus peuvent faire pousser de la nouvelle peau, de nouveaux os, de nouveaux muscles, de nouveaux neurones… Ils peuvent vaincre des coups de froid, des grippes… Ils peuvent même mettre en échec les maladies les plus mortelles.

Je ne suis pas en train de vous dire que nous sommes conçus pour vivre éternellement. En réalité, nous sommes conçus pour mourir. Mais je pense effectivement que nous pouvons vivre une vie très longue et en bonne santé, jusqu’à nos 80 ans et plus, si nous donnons à notre corps les nutriments naturels dont il a besoin pour se réparer seul.

Lisez suffisamment d’articles sur le fonctionnement du corps et vous arriverez inévitablement à la même conclusion. Pourtant cette idée — selon laquelle le corps est naturellement capable de se perfectionner — est frappée d’anathème par les industries de la médecine et du médicament.

Ces industries survivent grâce à l’idée que le corps est une machine — qu’il se casse et a besoin d’interventions mécaniques pour être réparé.

Une intervention qui est, dans la plupart des cas, l’une des plus grandes escroqueries de l’histoire de l’Humanité.

La médecine est un domaine d’activité très large et très puissant. A quel point ? J’ai parmi mes contacts des analystes financiers auxquels la plupart des gens n’ont pas accès. J’ai demandé à l’un d’entre eux d’évaluer la taille réelle de l’industrie, en incluant les factures des hôpitaux, les ventes de produits pharmaceutiques, les hôpitaux de jours etc. Le chiffre qu’il m’a donné était plus élevé encore que ce que j’attendais : 4,5 millions de milliards de dollars par an. Dont la moitié environ provient des Etats-Unis.

Seriez-vous surpris d’apprendre, sachant cela, que tout cet argent a permis de créer tout un domaine d’activité dont le but principal est de vous faire croire que vous êtes malade ?

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait L’industrie médicale vous préfère malade… plutôt qu’en pleine forme !

Et ce n’est pas tout. L’industrie médicale est en collusion avec l’industrie alimentaire — les fabricants du « carburant » que consomment nos corps.

Les aliments que les médecins (et notre gouvernement) nous disent d’avaler se basent sur les résultats d’études scientifiques financées par l’industrie alimentaire elle-même — notamment les grandes entreprises qui vantent les avantages de toutes sortes d’aliments artificiels qui continuent de soumettre nos corps naturels à un stress constant.

Le Dr Nortin M. Hadler, professeur de médecine et de microbiologie/immunologie à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et rhumatologue aux Hôpitaux de l’Université de Caroline du Nord, a écrit un excellent ouvrage sur ce thème.

Le Dr Hadler parle de la « médicalisation » d’une société sur-traitée. Il affirme que l’industrie médicale est une construction sociale artificielle, où l’on fait passer certains problèmes de santé pour des maladies dans le but d’en bénéficier financièrement.

« Je suis convaincu que l’obstacle principal à des soins de santé rationnels est la construction sociale de la santé, » déclare-t-il. « Les Américains pensent que leurs traitements sont les ‘meilleurs’, que le seul problème est de pouvoir se permettre de les acheter. C’est là le podium qui permet à l’empereur de faire admirer ses nouveaux habits. »

Je vous parlerai plus en détail de ce faux-semblant scientifique dans un instant. Mais revenons d’abord à mon argument principal : l’incroyable capacité de notre corps à se guérir lui-même.

Imaginez que votre corps puisse :

  • régénérer votre cartilage si vous souffrez d’arthrite…
  • redonner la santé à vos artères bouchées…
  • donner à vos os la solidité qu’ils avaient lorsque vous étiez adolescent, quel que soit votre âge.

Eh bien, votre corps en est capable. Il est capable de tout cela et de bien plus encore. Mais l’establishment médical ne veut pas que vous le sachiez : si vous étiez au courant, ils perdraient des revenus.

J’ai demandé à mon analyste financier de me dire combien d’argent était dépensé pour financer des opérations destinées à guérir les douleurs lombaires chaque année. Il m’a dit que le montant s’élevait à 50 milliards de dollars par an environ. Devinez quoi ? Ces opérations ne servent à rien. Votre corps est capable de vous guérir de vos douleurs dorsales seul si vous ne laissez pas les médecins vous mettre en danger en vous ouvrant la colonne.

J’ai souffert de douleurs lombaires pendant plus de 15 ans. J’ai dépensé énormément d’argent pour aller chez les plus grands orthopédistes, qui sont aussi les plus chers. Ils ont fait des radios et se sont rendu compte d’un problème discal : ils ont prescrit des traitements et recommandé une opération. J’ai pris les traitements, mais je me suis sagement gardé de me faire opérer. Ensuite, il y a environ cinq ans, j’ai lu un livre, du Dr John Sarno, qui m’a convaincu que 99% des douleurs lombaires n’avaient rien à voir avec un problème discal. Les preuves qu’il apporte sont irréfutables.

Le Dr Sarno ne m’offrait pas de traitement garanti pour mes douleurs dorsales. Mais l’une des choses dont il parlait dans son livre m’a fait penser à la capacité du corps à se guérir naturellement. J’ai réfléchi à cette idée, travaillé avec des praticiens du yoga et un instructeur de Pilates, et guéri mon problème de dos vieux de 15 ans en six semaines.

C’était il y a cinq ans.

Depuis lors, j’ai eu quelques débuts de douleurs dorsales deux ou trois fois, et j’ai pu corriger le souci en 48 heures sans aller chez le médecin ni dépenser un centime.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Votre corps s’auto-régénère…

Votre corps peut se débarrasser de toutes les douleurs chroniques ou persistantes que vous ressentez en soignant naturellement vos tendons et vos ligaments, et non en masquant la douleur à coups de pilules.

Vous pouvez faire la même chose avec des artères bouchées, des problèmes digestifs, du diabète et même le cancer.

Saviez-vous que des cellules cancéreuses sont toujours présentes dans le corps ? Qu’elles sont présentes — par millions — même lorsque vous êtes jeune ? C’est vrai. La raison pour laquelle la plupart d’entre nous ne meurt pas du cancer — et, il faut le rappeler, la plupart d’entre nous n’en meurt pas — est que nos corps sont équipés de milliards de molécules anti-cancer qui circulent dans le sang et tuent sans répit les cellules cancéreuses. Les cancers se déclarent lorsque le système immunitaire d’une personne s’affaiblit et qu’il n’est plus capable de contrôler les cellules cancéreuses.

L’industrie médicale se bat contre le cancer depuis de longues années, mais n’a fait que de petits progrès. Pourtant, les traitements naturels peuvent fonctionner — et le prouvent chaque jour.

Laissez-moi vous donner un exemple…

Un docteur au Mexique a développé un traitement oncologique de pointe. Son traitement révolutionnaire ?

  • Est 10 000 fois plus efficace qu’une chimiothérapie standard…
  • Ne provoque ni nausée, ni perte de cheveux, ni perte de poids excessive…
  • Utilise la chaleur pour révéler les cellules cancéreuses et les attirer en terrain découvert, où elles sont facilement éliminées.

Cette technique s’appelle l’hyperthermie. Elle est naturelle. Elle est sans danger. Et elle est mise en pratique depuis des milliers d’années.

En réalité ses origines remontent à l’Egypte ancienne. Et ne vous y trompez pas… ce traitement est peut-être naturel mais il est basé sur la science — sur le fait que les cellules cancéreuses sont plus faibles que les cellules saines et par conséquent bien plus sensibles à la chaleur.

Libre d'agir - Parce qu'on est ce que l'on fait Quelques solutions simples pour rester en bonne santé

De nombreux médecins du monde entier rejettent la « médicalisation » de la santé et cherchent à trouver des remèdes naturels. Ce dont ils se rendent compte, c’est que pour chaque procédure douteuse, pour chaque traitement coûteux, il existe deux ou trois solutions totalement naturelles qui fonctionnent tout aussi bien voire mieux — sans les effets secondaires parfois délétères.

Voici quelques exemples… saviez-vous que :

  • Vous pouvez améliorer l’état de votre prostate en opérant quelques changements simples dans votre régime alimentaire ?
  • Vous pouvez lutter contre le diabète en consommant moins d’aliments riches en féculents ?
  • Un régime faible en glucides peut combattre les maladies cardiaques ?
  • Boire du vin rouge peut permettre d’inverser les signes du vieillissement ?

Les meilleurs de ces traitements naturels fonctionnent de la même manière :

Ils stimulent naturellement le corps pour le pousser à faire ce qu’il est censé faire : se régénérer, de minute en minute, au niveau cellulaire.

Le corps veut se guérir lui-même !

A propos de l'auteur

Mark Ford

Je m’appelle Mark Ford et suis un millionnaire autodidacte. Je suis né à Brooklyn, à New York, où je vivais dans un minuscule appartement avec mes parents et mes trois frères et sœurs. Mon père était professeur de lycée, il gagnait environ 10 000 dollars par an…

J’ai rejoint le bénévolat (Peace Corps) quand j’étais un jeune homme… j’ai dormi sur des sols boueux dans des huttes africaines... et lorsque mon premier enfant est né, je gagnais moins de 9 000 euros par an. J’ai réalisé que quelque chose devait changer. Et c’est à ce moment que j’ai décidé de gagner sérieusement ma vie.

Depuis mon adolescence “rêveuse”, j’ai passé 39 ans à étudier et pratiquer les secrets pour devenir financièrement indépendant.

J’ai commencé avec le business des services, les toitures, la pose de piscine, la peinture en bâtiment. Ensuite j’ai évolué vers les restaurants, clubs de santé, clubs d’arts martiaux, deux agences de voyage et deux galeries d’art.

En fait, j’ai lancé des business dans tous les secteurs que vous pouvez imaginer – et j’ai collaboré dans bien plus encore. A la fin, mes clients me payaient jusqu’à 2 000 dollars l’heure pour que je les conseille sur leur business – et c’était justifié puisqu’une seule de mes idées pouvait transformer leur entreprise à la peine en entreprise à succès.

Aujourd’hui, je dispose de 50 millions d’euros…

Mais j’ai toujours eu une passion : enseigner. C’est à cela que j’aime passer du temps en ce moment : apprendre aux gens à devenir riche (j’ai beaucoup de chance : je n’aurais plus jamais à me soucier de l’argent désormais, et je peux me permettre de me consacrer aux projets qui m’intéressent).

Il y a des gens qui écrivent leurs Mémoires lorsqu’ils arrivent à l’âge de la retraite. D’autres se lancent dans des activités philanthropiques... Pas moi...

Je veux être reconnu pour avoir aidé un maximum de gens à devenir riche. C’est ce que j’aime faire. Et j’en ai déjà aidé des dizaines, si ce n’est des centaines durant toute ma carrière.

Mais maintenant que je me dirige vers l’âge de la retraite, j’ai décidé de me consacrer entièrement à cela pour le reste de mes jours en créant le Wealth Builder Club (Club des Créateurs de Richesse). Je transmets aujourd’hui toute mon expérience et mon savoir-faire aux membres de mon club qui sont de plus en plus nombreux et qui viennent du monde entier. Je les aide à bâtir leur fortune.

J’en suis fier. Cela fait aussi de moi un retraité heureux, qui se sent utile aux autres.

1 Commentaire

  • Votre article est sensationnel et m’a provoqué une prise de conscience qui m’a éveillée. Je vous en remercie très sincèrement.
    Cela m’aide beaucoup.
    Je désire continuer à les recevoir.
    Je m’inscris donc.
    Merci Merci Merci

Laissez un commentaire