Economie et marchés financiers

Qui gagne vraiment de l’argent en Bourse ?

Bourse
James Altucher
Ecrit par James Altucher

J’ai trouvé une méthode ultra-parfaite et top secret pour battre les indices boursiers. Je l’ai vue sous mes yeux, sur mon écran — après 30 heures ininterrompues de programmation informatique. Mon cœur battait à tout rompre. En sueur, je suis allé me coucher. Je n’ai pu dormir que deux ou trois heures avant de me relever pour vérifier mon travail. J’ai fait la somme de tout l’argent que j’allais gagner. Je n’aurais plus jamais besoin de travailler !

Mais ça n’a pas marché.

Tous les jours, je reçois un message qui ressemble à peu près à ça : « Vous pouvez me présenter à Steve Cohen ? Je connais un truc qui lui fera gagner beaucoup d’argent. »

Je ne voudrais pas avoir l’air arrogant, et je ne veux pour rien au monde mettre en colère les gens qui prennent le temps de m’envoyer des e-mails (généralement, ils commencent par me flatter, en disant : « J’adore votre site et pouvez-vous me donner le numéro de portable privé de [insérer le nom d’un millionnaire] ? »).

J’entre dans leur jeu et je réponds : « Pourquoi ? » Comme si j’allais donner l’e-mail d’une de mes connaissances à un parfait inconnu, franchement.

Réponse : « Je connais une méthode qui permet de battre le marché boursier. »

Généralement, la méthode en question implique des foutaises sur la moyenne mobile, ou bien ils ont déniché une nouvelle théorie sur les matières premières ou que sais-je encore.

Foutaises. RIEN ne fonctionne. Permettez-moi de reformuler :

VOUS N’ÊTES BON À RIEN.

Vous n’êtes même pas une bonne personne. Vous êtes arrogant et malpoli. Vous sentez mauvais.

Je le sais par expérience. Vous êtes intelligent, plein de talent, et vous voulez utiliser ce talent pour concocter des formules magiques dont vous pensez qu’elles vous donneront une longueur d’avance sur les cinq millions d’autres personnes qui essaient de gagner en Bourse : les gens sont bien plus intelligents que vous, ils sont bien plus ambitieux, ont bien plus d’ordinateurs, bien plus d’informations d’initiés, des équipes d’analystes et ainsi de suite. J’ai du mal à croire que l’on puisse être aussi idiot.

Permettez-moi de vous décrire les SEULES personnes qui gagnent de l’argent en Bourse (et notez bien que par ailleurs, je suis extrêmement haussier sur les actions en général). Au passage, tous les gens que je m’apprête à mentionner n’hésiteront pas à vous trancher la gorge dans une ruelle sombre. Ils ne vous aiment pas, ils veulent que vous mouriez d’une mort douloureuse et répugnante et ils veulent tout votre argent.

Les gens qui conservent leurs positions éternellement

Comme Warren Buffett, Bill Gates, etc. Ce sont généralement des gens qui ont fondé une société, la développent, l’introduisent en Bourse et ne vendent jamais leurs parts. Certains qui s’y essaient voient leur entreprise tomber en ruines et ne gagnent rien. Certains qui s’y essaient deviennent multi-milliardaires.

Si Bill Gates avait vendu son entreprise à ses débuts au lieu de l’introduire en Bourse, il aurait gagné 100 millions de dollars environ. Une jolie somme. Mais pas les 50 ou 60 milliards de dollars qu’il a aujourd’hui. Idem pour Buffett, qui valait environ 20 millions de dollars en 1970 mais qui n’a pas vendu une seule de ses actions Berkshire Hathaway durant leur ascension de 6 $ à 100 000 $.

Vous avez donc là une méthode évidente pour gagner de l’argent en Bourse. LANCEZ UNE ENTREPRISE SOLIDE qui rend vraiment service aux gens. Puis introduisez-la en Bourse et restez positionné jusqu’à la nuit des temps. Vous gagnerez de l’argent.

Les gens qui conservent leurs positions pendant un milliardième de seconde

C’est-à-dire les traders haute fréquence. Disons que vous voulez acheter des actions IBM. Ces gens ont des ordinateurs dont les câbles sont directement reliés aux marchés ; ils se glissent là au milieu, achètent à quelqu’un d’autre, vous vendent à 1/10ème de centime plus haut et gagnent une somme minuscule.

Ils gagnent de l’argent tous les jours, dans une course vers le bas : qui peut arriver le plus promptement, le plus vite et le plus adroitement à vous escroquer d’1/10ème de centime chaque fois que vous passez un ordre.

Au passage, plus de 50% des transactions boursières sont probablement faites par ces gens, et une seule erreur de leur part (pensez aux flash krachs) peut envoyer le marché au tapis en quelques secondes.

Les gens qui ont des informations d’initiés

Si vous savez que Hilton est sur le point de racheter Marriott, vous pouvez gagner une très belle somme. Les autorités ont arrêté une poignée de personnes coupables de délit d’initié il y a quelques années de ça, mais j’estime qu’ils n’ont eu qu’1/10 000 des personnes ayant des informations d’initiés. Tous les gestionnaires de hedge funds tradent sur des informations d’initiés, toute la journée. Ils n’ont aucun autre moyen de prendre l’avantage sur leurs collègues.

Ils utilisent tous les moyens à leur disposition. Pas les vieilles méthodes de corruption à l’ancienne, comme dans les années 80. Non, ils piratent les réseaux informatiques, ils vont en vacances au même endroit que le Dir’Fi de votre boîte, ils utilisent les soi-disant « réseaux d’experts ». Impossible d’arrêter les coupables.

Cela signifie d’ailleurs que les microcaps qui publient des informations tout ce qu’il y a de plus légal mais qui semblent confidentielles parce que personne n’y fait attention pourraient fournir un petit avantage sur les marchés.
[NDLR : Et ce « petit avantage » pourrait vous rapporter des gains considérables… si vous savez comment vous y prendre : James vous dit tout sur sa méthode ici.]

Mais quiconque trade les blue chips n’est qu’un loser. Le genre de personne avec qui on veut jouer au poker.

Les membres du Congrès US

Les membres du Congrès US ont légalement le droit de se positionner sur des informations d’initiés. Disons qu’un élu sait qu’un vote au sujet des tarifs douaniers sur le pétrole va prendre telle ou telle tournure : il peut se rendre à sa table de casino favorite (son courtier, donc) et placer son pari en conséquence.

Devinez ce qui s’est passé ces dernières années, depuis 2007, l’année où tous les investisseurs ont perdu de l’argent en Bourse ? Dans leur ensemble, les membres du Congrès US ont engrangé une performance de +30% par an. Si ça continue, je vais peut-être envisager de me présenter au Congrès.
[NDLR : Il y a plus simple qu’une carrière politique pour faire des gains dignes des initiés du Congrès —il suffit d’investir comme eux ! Cliquez ici pour découvrir une méthode d’investissement qui pourrait vous rapporter jusqu’à 15 760 $ en moyenne… toutes les deux semaines.]

C’est l’une des raisons pour lesquelles je pense que nous devrions simplement abolir le Congrès.

Les gens qui facturent des frais

Ces dernières semaines, j’ai été invité deux fois à devenir partenaire dans deux différents fonds de 100 millions de dollars. Dans un des cas j’ai dit non, et dans l’autre je les ai simplement ignorés, plus ou moins. Je suis devenu un peu ermite, ces derniers temps, et la pensée de rencontrer des gens et de négocier et de vendre… bouh. C’est trop pour moi en ce moment. Je crois que j’ai besoin de prendre mes cachets.

Mais voilà comment ça fonctionne. Vous levez 100 millions de dollars et vous gagnez 2 millions direct grâce aux frais, que vous partagez avec vos partenaires et avec les gens qui ont levé les fonds pour vous. Puis vous partagez l’argent engrangé grâce aux gains réalisés sur ces 100 millions de dollars. À long terme, vous causez des pertes pour tous vos investisseurs mais vous vous faites une FORTUNE grâce aux frais que vous leur facturez.

Mon exemple favori est celui de John Paulson, gestionnaire d’un hedge fund géant. Il a transformé un milliard de dollars en six milliards durant la crise immobilière de 2007-2008. Il a probablement empoché un milliard de dollars de frais au passage. Ensuite, son fonds est passé de 6 Mds$ à 30 Mds$, à mesure que d’autres investisseurs affluaient.

Ensuite — c’est du moins ce que me disent les gens — il a encaissé une perte de 50% et son fonds est passé de 30 Mds$ à 15 Mds$ (ce sont des chiffres bruts, à quelques milliards près, n’est-ce pas). En gros, il a perdu environ 10 Mds$ sur les marchés.

Pourtant, il a empoché entre 3 et 4 Mds$ de frais, ce qui en fait l’un des hommes les plus riches de la planète sans fournir le moindre service utile à l’humanité. Il a gagné cet argent simplement en perdant encore plus d’argent. Pas mal comme job…

Bref. D’une manière générale, essayez de ne pas être un loser arrogant. Au passage, c’est « loser » avec un seul « o ». N’écrivez PAS « looser » comme tout le monde sur les forums.

Lavez-vous plus souvent. Et ne croyez pas que vous avez déniché un système permettant de battre le marché.

Dans le pire des cas, si vraiment vous n’arrivez pas à vous défaire de vos mauvaises habitudes, fondez une entreprise ou lancez-vous dans la politique.

Au moins comme ça, vous pourrez nous dépouiller en toute légalité et faire semblant de « représenter » le peuple. Bonne chance et que Dieu soit avec vous.

A propos de l'auteur

James Altucher

James Altucher

Laissez un commentaire